En 2001, les dépenses en matière de défense des États-Unis d'Amérique s'élevaient à 322 milliards de dollars (3,2 % du PIB). Celles de l'Europe des Quinze s'élevaient elles à 156 milliards de dollars (1,9 % du PIB).

En dépit de celà, l'efficacité militaire de l'Europe était évaluée à seulement à peine plus de 10 % de celle des États-Unis d'Amérique du fait des coûts répétés par l'addition de budgets nationaux, des problèmes d'interopérabilité, etc...

Les dépenses en matière de défense des États-Unis d'Amérique représentaient environ 36% des dépenses mondiales, soit à peu près autant que celles des 8 pays suivants (Russie, France, Japon, UK, RFA, Chine, Arabie Saoudite, Italie).

No comment.

Source : Conférence de Thierry de Montbrial sur les États-Unis d'Amérique dans le cadre de sa série sur la géopolitique du monde contemporain, France-Culture, le jeudi 12 août 2004.