Ayant reçu, par courriels privés, quelques réponses à mon précédent billet, il me semble nécessaire de préciser mon propos sur deux ou trois points.

Lire la suite